MORT DE CLEMENT MERIC : comment abolir le crime fasciste

par Camp – Volant

[…] une grande partie de la presse française a allègrement et massivement franchi ce qui est pourtant censé être une ligne rouge déontologique absolue dans la profession : la diffusion délibérée, ou au moins évitable, d’une fausse information. Acrimed parle de « journalisme d’approximation ». C’est être bien trop indulgent. Si cette presse a vendu le faux comme véridique, c’est évidemment qu’elle le trouvait politiquement satisfaisant. Cela porte un autre nom : le mensonge de propagande.

~

Suggestion de lecture : ''La contre-révolution préventive'' de Luigi Fabbri (1922)

~ y aura pas d’arrangement… ~